JUMELAGE

Ottignies - Louvain-la-Neuve / Tiassalé

DISCOURS DU MAIRE

A L'OCCASION DE L'INAUGURATION DES PROJETS

A IMPACT RAPIDE DE L'ONUCI A TIASSALE

Mardi 20 décembre 2005

Monsieur le Préfet du département de Tiassalé,

Excellence Monsieur Pierre Schori, Représentant Spécial du Secrétaire Général de l'ONU pour la Côte d'Ivoire,

Messieurs les Elus locaux de Tiassalé,

Messieurs les Directeurs centraux et Chefs de services,

Honorables Chefs coutumiers, gardiens de nos traditions,

Messieurs les Ministres des cultes, Honorables invités,

Mesdames et messieurs,

Je voudrais commencer mon propos par le traditionnel et chaleureux Akwaba que le peuple uni et hospitalier de Tiassalé, dans sa diversité culturelle, m'a chargé de vous adresser. Vous êtes ici chez vous sur la terre de la symbiose, la petite CEDEAO. Cette cité, devenue progressivement véritable laboratoire de développement à visage humain, a été baptisée petit Etats-Unis d'Afrique par son Excellence AUBREY HOOKS, Ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique.

Je tiens à vous remercier tous d'être venus en dépit de vos nombreuses occupations, et j'aimerais remercier particulièrement Monsieur Pierre Schori, Représentant spécial de Son Excellence Monsieur Kofi Annan, Secrétaire général de l'ONU et tous les membres de la dynamique équipe de l'ONUCI pour le travail de pacification et de reconstruction qu'elle abat, quelques fois au risque de leur vie, en faveur des Ivoiriens. Depuis 2002 l'ONU a assisté notre pays comme il ne l'a jamais fait ailleurs. Ivoiriens soyons reconnaissants et solidaires.

Nous devrions également prendre le temps de remercier Mme Anne Sophie Ducreux, pour le travail remarquable qu'elle effectue dans le cadre de la vulgarisation des projets à impact rapide dont Tiassalé est l'un des plus grands bénéficiaires. Sous sa gouverne, la dimension sociale et humaine de l'ONUCI, souvent assimilée à tort à une institution exclusivement militaire, est de plus en plus perceptible. A Tiassalé, l'ONUCI est pour nous l'organisme des Nations Unis pour la paix et le développement.

En un mot, Monsieur le Représentant Spécial, tous ces progrès sont à mettre à votre actif, vous que l'on peut, sans risque de se tromper, considérer à juste titre comme l'un des principaux artisans de la consolidation irréversible du processus de paix dans notre pays. Que Dieu Tout Puissant vous bénisse pour cela, continue d'éclairer votre lanterne et donne la force à votre brave épouse de vous soutenir en tout temps et en tout lieu. Monsieur le Représentant Spécial, honorables invités, un événement majeur nous réunit ce jour. Il s'agit de l'inauguration de plusieurs projets à impact rapide initiés par l'ONUCI au bénéfice des populations de Tiassalé.

Grâce à l'humanisme de cette prestigieuse institution en effet, d'importants travaux de réhabilitation des écoles primaires publiques de Nianda-Kanganianzé et de Niamoué ont été réalisés et le centre de santé de Kassasso entièrement équipé, le tout pour un montant total de Près de 30 millions de FCFA pour notre département. Tout le monde ici a hautement conscience des nombreuses sollicitations dont vous faites l'objet, notamment en cette période de crise qui a sérieusement affecté le système économique et social de notre pays. Nous nous réjouissons donc vivement de l'attention particulière que la communauté internationale, à travers l'ONUCI, accorde à Tiassalé, notre cité d'espérance où les loups affamés côtoient les brebis dans une ambiance de fraternité culturelle.

Hier, c'était la radio locale que votre prédécesseur a grandement contribué à équiper, aujourd'hui ce sont des écoles réhabilitées et des équipements sanitaires que vous nous offrez, demain vous ferez encore davantage, car au moment où je parle, d'autres projets à impact rapide sont à l'étude pour Tiassalé.

C'est le lieu de rappeler, Monsieur le Représentant Spécial, que les Tiassaléens ont compris que vos actions dans leur localité, s'inscrivent non seulement dans le cadre de la paix et de la reconstruction post conflit, mais elles sont également sous-tendues par les Objectifs du Millénaire pour le Développement dont notre commune a été citée au mois de septembre à la tribune de l'ONU par son Excellence KOFI ANNAN parmi les 4 villes pilotes retenues en Afrique. Pour nous, cela signifie que toute la communauté internationale est mobilisée pour combattre la pauvreté à Tiassalé, et nous ne pouvons que vous en féliciter. Nous retiendront les grandes actions que l'ONUCI a menées partout en Côte d'Ivoire mais les générations futures de Tiassalé mémoriseront plus les actes de développement posés dans notre département. Monsieur le Représentant Spécial, votre venue à Tiassalé à la veille de Noël est remplie de sens. Cette présence symbolique est la preuve de votre engagement en faveur de nos enfants, de nos jeunes et de nos femmes à qui vous êtes venu, sans nul doute, les bras remplis de cadeaux comme le Père Noël. C'est dans ce sens que je voudrais, si vous le permettez, formuler quelques doléances qui nous sont chères.

La première concerne le reprofilage et le rechargement de nos routes. A la suite de la demande que nous avons introduite auprès du Génie civile de l'ONUCI, 3 missions de prospection et d'étude ont été effectuées à Tiassalé. Mais à ce jour, le projet qui a donné beaucoup d'espoir aux Tiassaléens, n'a pas encore été entamé. Nous souhaitons donc que vous fassiez diligence auprès du Génie civil afin que ce problème soit résolu pour le bonheur de notre commune qui souffre d'une dégradation accentuée de sa voirie. Comme vous le constatez vous-même, Tiassalé est une ville éprise de paix. Par conséquent, nous tenons à vous rassurer qu'il n'y a aucun souci à se faire quant à la sécurité de vos personnels en mission dans notre cité. Ils seront les bienvenus et les Tiassaléens les accueilleront à bras ouverts.

La deuxième doléance porte sur le partenariat que nous souhaitons établir entre Radio Tiassalé, votre bébé, et ONUCI FM afin que les émissions de paix, de démocratie, de même que les journaux radiodiffusés et les messages de droit humain et de lutte contre le SIDA soient relayés sur nos ondes locales. Tiassalé est une ville de symbiose et elle entend consolider cet acquis à travers ce partenariat que nous vous serions infiniment reconnaissant de bien vouloir rendre effectif. Au passage, je porte à votre connaissance que Tiassalé n'est pas encore couvert par l'ONUCI FM.

En ce qui concerne la troisième doléance, nous allons, dans quelques instants, vous remettre deux clés. Une pour vous-même, vous consacrant citoyen d'honneur. Vous pouvez la prêter à tous vos collaborateurs pour ouvrir les portes de notre petite cité et cela à toute heure. Nous vous prions de remettre la seconde clé à son Excellence Monsieur Kofi Annan, en vue de lui témoigner notre infinie reconnaissance pour tout ce qu'il a fait en faveur de la paix en Côte d'Ivoire et de l'inviter à venir nous rendre visite en toute quiétude à Tiassalé, la ville qu'il a choisie comme ville pilote pour le développement. En un mot, notre ambition, Monsieur le Représentant Spécial, est que Tiassalé, terre d'accueil et d'hospitalité, ville d'inter-culturalité active, seule ville ivoirienne sans ethnie spécifique, où toutes les religions ont droit de cité, devienne pour l'ONUCI une commune pilote pour la reconstruction et la paix en Côte d'Ivoire. Pour ma part, je vous assure de la disponibilité des élus locaux, des chefs religieux et coutumiers, des diverses associations de la société civile dont la dernière née se dénomme ONG APPLOMD, attendez par là Application des OMD, à mettre tout en ouvre pour réaliser ce noble projet.

Je vous remercie.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

A lire aussi : COMMUNIQUE DE PRESSE - Le représentant spécial Pierre SCHORI visite les réalisations de l'ONUCI à Tiassalé

20 décembre 2005

Rubrique "Revue de Presse"